La Chambre de Commerce de Torrelavega présente à Madrid le premier Concours Ouvert d’Entrepreneuriat

Le premier concours ouvert d’entrepreneuriat, organisé par la Chambre de commerce de Torrelavega avec la collaboration de la Fondation Innovation et Développement (FIDBAN) et qui se tiendra dans la capitale de Besaya les 20, 21 et 22 avril, a été présenté la semaine dernière à Madrid. Lors de la cérémonie de présentation, à la Casa de Cantabria à Madrid, Antonio Fernández Rincón, président de la Chambre de Commerce de Torrelavega, a souligné le caractère régional du projet, notant « que tout ce qui favorise Torrelavega sera positif pour Cantabria et vice versa ».

Lors de la cérémonie de présentation à Madrid, Fernández Rincón était accompagné du Conseiller à la Présidence et Justice, Rafael de la Sierra, le Directeur de l’innovation du Gouvernement de Cantabria, Jorge Muyo, le premier adjoint au maire de Torrelavega, Javier Lopez Estrada, le Directeur d’appui aux Chambres de commerce d’Espagne, José Luis Coll, les copropriétaires du groupe PITMA, Alfredo Pérez et Pedro Ortiz et le Président de l’Institut européen pour l’entrepreneuriat, Antonio Sainz, ainsi que des représentants de la plénière et les membres du jury

Le Président de la Chambre a remercié les participants pour leur déplacement dans la capitale de l’Espagne pour cette présentation, il a également remercié les parrains et collaborateurs de cet événement pour leur contribution parce que sans eux, l’organisation de ce concours serait impossible. Le concours dispose d’éminents et prestigieux spécialistes en entrepreneuriat, comme Juanma Romero (RTVE), Andrés Dulanto (EFE), Javier Nuche (Atresmedia), Alejandro Vesga (Revista Emprendedores), Sergio Valcárcel (Socios Inversores), Juanjo Santacana (El Economista), Jesús Miguel Pérez (Tedcas) et María Tosca (Cámara España).  Tous font partie du jury et décideront des projets finalistes et gagnants.

Pour la réunion d’entrepreneurs qui aura lieu à la fin de ce mois à Torrelavega, divers événements liés à l’entrepreneuriat ont été organisés et différents prix seront remis, dont 6 000 euros pour le projet le plus apprécié parmi tous ceux présentés.

Selon Fernández Rincón, présenter cet événement à Madrid « est essentiel pour pouvoir parvenir à la diffusion nécessaire pour ajouter un nombre important de projets et que, de cette quantité, il ressorte une qualité qui déterminera le succès ou non du concours ».

Le premier adjoint au maire de Torrelavega, Javier Lopez Estrada, a déclaré que la commune espère que ce concours «  se consolide et se développe » pour « situer Torrelavega comme une référence dans le monde de l’entrepreneuriat » et permettre de « mener à bien » les nombreux projets des jeunes espagnols.

Dans ce sens, il a souligné que la municipalité attend des projets de toute l’Espagne, afin qu’ils « servent aussi d’exemple aux jeunes de Torrelavega ».

Le directeur du domaine d’appui au réseau des chambres de commerce, José Luis Coll, a indiqué que la collaboration publique-privée est « essentielle » parce qu’elle « est l’axe qui déplace les chambres en connectant le monde des affaires et les entrepreneurs aux administrations publiques à travers la Chambre d’Espagne, avec le soutien de l’Administration générale de l’État, des ministères et des chambres de commerce territoriales ».

Le directeur et présentateur du programme Emprende sur le canal 24 heures de RTVE, Juanma Romero, membre du jury, a souligné qu’avec des initiatives pareilles, « Cantabria peut devenir la Silicon Valley espagnole, l’idée étant que l’épicentre de l’entrepreneuriat national ne se concentre pas uniquement aux grandes villes telles que Madrid ou Barcelone, mais que Cantabria ou Murcia peuvent être un objectif important dans la création d’entreprises et de nouveaux projets intéressants ».

Après l’événement, le directeur des contenus numériques de l’Agence EFE, Andrés Dulanto Scott, qui fera également partie du jury du concours, a souligné que de telles initiatives « montrent que l’entrepreneuriat en Espagne ne se limite pas aux actions accélératrices de villes comme Madrid, Barcelone ou Valence ».

En outre, le responsable de la section entrepreneurs d’EFE a ajouté que « des régions comme Cantabria sont de plus en plus importantes dans l’écosystème entrepreneurial espagnol et permettent à de nombreuses initiatives commerciales de porter leurs fruits ».

Ce concours est créé dans le but de soutenir les entrepreneurs et leurs projets, en les aidant à transformer leurs projets en réalités d’entreprise, le président de la chambre soulignant l’importance d’espace pour entrepreneurs, lieu de réunion et de rencontre des entrepreneurs de Cantabria, où le projet présenté a été conçu, et d’où « nous voulons offrir une opportunité de donner de la visibilité à vos projets et promouvoir de nouvelles affaires ».

Pour connaître tous les détails du concours (conditions, délais, prix, etc.), vous pouvez consulter le site espacioemprendedores.org où sont détaillées et réunies toutes les conditions de participation au concours.

Étiquettes